Inondations à Illizi et Djanet: intrigant silence des autorités et du gouvernement Bedoui

Les images diffusées, depuis samedi dernier, ont pourtant suscité l’émoi des internautes sur les réseaux sociaux. Mais les autorités ne bougent toujours pas. Une absence intrigante. Il s’agit des inondations causées par les intempéries dans la wilaya d’Illizi et dans la région de Djanet qui ont provoqué d’importants dégâts matériels.

En pleine saison des pluies, cette région du Sud-Est du pays a connu, dans la nuit de vendredi à Samedi dernier, d’importantes précipitations qui ont engendré des débordements des cours d’eau, notamment à Djanet où les rues de la ville ont été submergées.

Les eaux se sont infiltrés dans les maisons et ont provoqué aussi des effondrements des murs des habitations et d’autres infrastructures publiques. Même scénario à Illizi où les populations ont dû utiliser les moyens de bord pour sauver les personnes sinistrées et dégager les eaux pluviales.

Les agriculteurs et éleveurs de la région ont aussi déploré des dégâts ayant touché leurs cultures et troupeaux. Dans certaines localités de la wilaya, les habitants, selon des témoins, n’ont dû leur salut qu’à l’intervention de l’armée et de la Protection civile pour évacuer des citoyens encerclés par les eaux ou leur acheminer des vivres.

Ces inondations ont surpris des citoyens qui ont dû être secourus par la Protection civile et l’armée. C’est le cas des bédouins nomades coincés par les eaux à Oued Takhemalt. Deux jours après cette catastrophe, aucun responsable du gouvernement Bedoui n’a fait le déplacement sur le lieu. Les officiels n’ont même pas fait de déclarations pour rassurer les populations locales qui se sentent abandonnées.

Air Algérie achemine les aides

Les citoyens de la région  dénoncent, sur Facebook, le manque de moyens disponibles pour porter secours aux victimes des inondations et rétablir une situation normale dans la ville de Djanet et ses alentours.

Ce n’est qu’aujourd’hui que la compagnie aérienne nationale, Air Algérie a annoncé sa décision de consacrer des vols spéciaux vers Illizi et Djanet en vue de transporter les aides aux populations locales. Air Algérie appelle ainsi les associations qui souhaitent envoyer leurs aides à prendre attache avec son bureau au niveau de l’aéroport d’Alger.

Massinissa Ikhlef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :