Mahieddine Tahkout, ses deux frères et son fils placés sous mandat de dépôt

L’oligarque Mahieddine Tahkout ses deux frères Hamid et Rachid et son fils Bilal ont été placés ce lundi matin sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed. La décision judiciaire a été prise après plusieurs heures d’audition démarrées hier après midi, vers 16 h 00.

L’avocat de la famille Tahkout, Maitre Khaled Borayou, s’exprimant sur TSA, qualifie cette décision d’effroyable. « C’est effroyable. Je suis atterré, on a mis toute une famille en prison », a dit l’avocat en soulignant qu’ « On a passé toute la nuit dans l’instruction pour arriver à un tel résultat. Il s’agit de la décapitation de toute une famille par une décision de justice ».

 Plusieurs responsables politiques et administratifs ont été entendus hier durant des heures avant de quitter le tribunal. Parmi eux, l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia, l’ancien ministre Abdelghani Zaâlane,  l’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh, des responsables de l’ANDI et de l’ONOU.

Les auditions concernaient plusieurs dossiers liés aux contrats avec l’Etusa et l’Onou, ainsi qu’aux avantages en lien avec l’investissement dans le montage de l’automobile, assurent plusieurs sources

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :