Officiel: La présidentielle du 4 juillet n’aura pas lieu

Le conseil Constitutionnel confirme officiellement l’annulation de la présidentielle du 4 juillet prochain. Il a invalidé les deux dossiers de candidature à cette joute déposés par des inconnus sur la scène nationale.

« Le Conseil constitutionnel s’est prononcé par le rejet des deux dossiers de candidature déposés en vue de la présidentielle du 4 juillet 2019 », indique dimanche un communiqué du conseil, précisant « qu’il revient au Chef de l’Etat de convoquer de nouveau le corps électoral ».

Le Conseil constitutionnel, réuni samedi,  à l’effet de délibérer sur les dossiers de candidatures pour l’élection du Président de la République  prévue le 4 juillet 2019, ajoute la même source, « s’est prononcé par le rejet des deux dossiers de candidature déposés auprès de lui, en vertu de deux décisions individuelles n 18/D.CC/19 et n 19/D.CC/19 datées du 1er juin 2019 ».

 Ainsi, Le Conseil a déclaré « l’impossibilité » de tenir cette élection et la réorganisation de celle-ci de nouveau.  « Considérant que dès lors que la Constitution prévoit que la mission essentielle dévolue à celui investi de la charge de Chef de l’Etat est d’organiser l’élection du Président de la République, il y a lieu de réunir les conditions adéquates pour l’organisation de cette élection dans la   transparence et la neutralité en vue de préserver les institutions constitutionnelles qui concourent à la réalisation des aspirations du   peuple souverain », précise le communiqué. 

Et d’ajouter: « Il revient au Chef de l’Etat de convoquer de nouveau le corps électoral et de parachever le processus électoral jusqu’à l’élection du Président de la République et la prestation du serment constitutionnel ».

Massinissa Ikhlef 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :