Procès d’Ali Haddad : le procureur requiert 18 mois de prison et la défense plaide la relaxe

Le procès tant attendu d’Ali Haddad a finalement eu lieu aujourd’hui au tribunal de Bir Mourad Raïs. l’affaire concerne la détention de deux passeports. Le procurer requiert 18 mois à l’encontre d’Ali Haddad et 100000 da d’amende et la défense plaide la relaxe.

Avec une voix à peine audible, Ali Haddad reconnait sa possession de deux passeports mais nie catégoriquement vouloir fuir le pays. « Je me rendais en Tunisie pour passer des vacances », précise le patron de l’ETRHB arrêté le 31 mars au poste frontalier d’Oum Tboul .

La défense demande la nullité du procès verbal de son audition.  Pour le collectif d’avocats, « Ali Haddad est une personnalité d’envergure internationale, qui emploie plus de 10000 travailleurs algériens. Ce n’est pas un délinquant. Il a obtenu son deuxième passeport d’une façon légale ». « Il a demandé un deuxième passeport pour des raisons professionnelles et pour servir l’économie du pays, et non pas pour des intérêts personnels », plaide ses avocats avant de conclure que leur client « est victime ».

L’autre accusé dans cette affaire est Hassane Boualem, directeur des titres et des documents sécurisés au ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales. Appelé à la barre, elle essuie ses mains sur l’ex-SG du ministère Hocine Mazouz qui lui a demandé d’établir un 2e passeport à l’ex-président du FCE. Son avocat va dans le même sens. « pourquoi c’est Hassane Boualem qui va payer, alors qu’il a juste appliqué les instructions de Bedoui, Sellal et Hocine Mazouz (ex-SG du ministère de l’Intérieur), ce n’est pas raisonnable », dit l’avocat au juge avant de demander de ramener Bedoui, Sellal et Hocine Mazouz si la justice est réellement indépendante.

Ali Haddad quitte le tribunal de Bir Mourad Raïs vers la prison d’El Harrach vers 13 h 30. le verdict sera rendu le 17 juin.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :