Sénat : la levée de l’immunité parlementaire de Djamel Ould Abbas et Saïd Barkat se précise

Les deux sénateurs et anciens ministres, Djamel Ould Abbas et Saïd Barkat, se rapprochent des portes de la justice. Le conseil de la Nation décide, enfin, d’accélérer la procédure de la levée de leur immunité parlementaire pour qu’ils soient jugés.

C’est ce que confirme le Bureau du Conseil de la chambre haute du parlement. Dans un communiqué rendu public, ce lundi, ce dernier annonce la tenue, le 19 juin prochain, de sa réunion à huis clos pour statuer  sur la demande du   ministre de la Justice, Garde des Sceaux, relative à l’activation de la procédure de la levée de l’immunité parlementaire des deux membres, Saïd Barkat et Djamel Ould Abbès.

«Après avoir examiné le rapport transmis par la Commission des Affaires  juridiques, administratives, des droits de l’homme, de l’organisation locale, de l’aménagement du territoire et du découpage territorial, sur la demande du ministre de la Justice concernant l’activation de la procédure de la levée de l’immunité parlementaire des deux sénateurs, Saïd Barkat et Djamel Ould Abbès, le Bureau a décidé de se réunir à huis clos, le mercredi 19 juin, pour statuer sur cette question, et ce conformément aux dispositions de l’article 125 (alinéa 04) du Règlement intérieur du Conseil de la nation », indique la même source.

Saïd Barkat et Djamel Ould Abbas devront être poursuivis dans une affaire en lien avec la gestion du ministère de la solidarité nationale. Ils sont soupçonnés de détournement d’argent.

Massinissa Ikhlef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :