Suite à l’assaut policier donné sur le siège du parti : Des militants du RCD sont toujours en détention

L’assaut policier donné par la police , ce vendredi matin, sur le siège du RCD s’est soldé par l’arrestation de quelques militants dont une députée et l’agression sur le président du bureau régional du parti.

Si la députée du parti, Fetta Sadat et quelques militants sont libérés, d’autres sont toujours en détention dans les geôles du pouvoir. L’encadrement du parti fait son possible pour obtenir leur libération. Il s’agit, entre autres,  de Samira Messouci, élue à l’APW de Tizi Ouzou, Abdeghani Ouali, membre du bureau régional RCD d’Alger  et Menad Ait Fella, membre du conseil universitaire RCD de Tizi Ouzou.

A l’heure où nous mettons en ligne, nous avons appris que la police a décidé de maintenir Samira Messouci en garde à vue jusqu’à dimanche matin où elle sera présentée devant le procureur de la république de Sidi M’hamed.

Nadia Mehir

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :