20e rassemblement des Algériens du Canada : Tirs groupés sur Gaïd Salah et son Forum de dialogue national

« On veut en finir aussi avec Gaïd Salah, le traître, qui vingt ans durant volait, mangeait aux râteliers de Bouteflika, et maintenant il se prend pour un Rambo… Ces gens sont le prolongement du colonialisme français. » C’est en ces termes acerbes mais pleins de vérité qu’un intervenant a tenu à crier son ras-le-bol à l’encontre de ce potentat de chef d’état-major qui mène une véritable guerre contre son propre peuple.

De notre correspondant à Montréal : S. Amrane

C’était hier, dimanche 07 juillet 2019, à la Place du Canada, à Montréal, lors des débats citoyens, qui se tiennent chaque dimanche pendant les rassemblements de nos compatriotes établis au pays de l’érable.

Sortis pour ce 20e rassemblement de soutien à la révolution du Sourire, les Algériens du Canada.ont en effet tiré à boulets rouges sur Gaid Salah et sa feuille de route déclinée dans son Forum de dialogue national, « un non-événement », dira un autre compatriote présent au sit-in. « Le seul point positif de cette mascarade est d’avoir identifié nos ennemis », poursuit-il, faisant allusion aux participants à cette initiative pilotée par le régime agonisant qui abat ses dernières cartes.

Les manifestants ont réitéré leur solidarité avec leurs compatriotes de l’intérieur du pays et dénoncé avec véhémence les emprisonnements, la violence sauvage et la diffamation qui s’abat sur les citoyens et les historiques de la Révolution de 1954 dont leur seul tort est d’œuvrer pour l’avènement d’une nouvelle Algérie de démocratie et de liberté.

« Nous ne voulons pas d’élections organisées par la bande au pouvoir. Qu’ils dégagent, qu’ils dégagent », scandaient d’autres manifestants qui animaient le rassemblement. « Gaid Salah, dégage », entonnaient-ils encore.

« Gaid Salah en a eu pour ses grades aujourd’hui. À sa place, aucun Algérien digne de ce nom ne daignera rester une minute. Mais comme cette pancarte l’indique, un traître ne connaît pas ce que dignité veut dire », faisait remarquer un compatriote présent au rassemblement.

S. A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :