A l’appel du groupe RCD des élus APW de Tizi-Ouzou : Marche pour la libération des détenus

Ni le soleil de plomb, ni la canicule n’ont pu, une fois encore, dissuadé les milliers de citoyens et citoyennes ayant répondu à l’appel des élus du RCD de l’APW de Tizi-Ouzou, de venir battre le pavé, aujourd’hui mardi 09 juillet, depuis le siège de la wilaya vers le tribunal de Tizi-Ouzou pour réclamer la libération de tous les détenus d’opinions retenus arbitrairement par le pouvoir illégitime de Gaid Salah.

Ainsi, la foule commençait à s’agrandir depuis les premières heures de la matinée au niveau de l’esplanade de la préfecture où on pouvait surtout distinguer les élus RCD de l’APW de Tizi-Ouzou initiateurs de la marche, mais aussi ceux du FFS et quelques uns du FLN et du RND, des femmes progressistes, des étudiants de l’université Mouloud Mammeri, des journalistes, des avocats, des fonctionnaires et beaucoup de citoyens anonymes. Plusieurs pancartes étaient déjà prêtes où on pouvait voir les portraits des détenus politiques à l’image de ceux de Samira Messouci, Bilal Bacha…, des hymnes à la liberté sont également entonnés avec des slogans tout aussi variés et originaux tels : « Atsrouhem, Nekwni Nennad atsrouhem (Dégagez, nous ne cesserons jamais de le répéter) », « Gaid Khayen, Koulchi Bayen », « libérez nos enfants »….

La procession humaine a pu rejoindre ainsi le tribunal de Tizi-Ouzou, sis à quelques encablures du premier lieu du rassemblement en toute quiétude avec une forte présence de la gent féminine, faudrait-il le souligner.

Devant l’institution judiciaire, un sit-in a été improvisé où une prise de parole a eu lieu. La députée Lila Hadjarab, le P/APW Youcef Aouchiche, Kaci Tansaout, Me Nabila Smail ont tous évoqué la nécessité de poursuivre le combat car estimant que les causes justes finissent toujours par triompher.

C’est dire que la mobilisation reste intacte à Tizi-Ouzou surtout que, rien qu’à se fier aux échos des réseaux sociaux, d’innombrables citoyens regrettent de ne pas avoir pu assister à cette marche en raison des obligations professionnelles mais promettant de remettre la partie pour le vendredi 12 juillet pour la bonne cause.

Amarou Slimane

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :