- Advertisement -

Bouira, les citoyens : « nous ne voulons pas d’un dialogue, nous voulons votre départ »

Les citoyens de la région de Bouira sont sortis, ce 23éme vendredi, en masse pour rejeter, pour la énième fois, le système et ses manœuvres, ses louvoiements et ses petites combines qui ne font plus rire personne. Les ruses des tenants du pouvoir, à chaque fois déjouées grâce à la vigilance des citoyens, ne se comptent plus et ceux qui suivent de près la révolution y sont pour quelque chose.

En faisant le tour de la ville de Bouira, les marcheurs, répartis sur plusieurs grands carrés à tel point qu’on croirait à plusieurs marches, ont demandé au pouvoir d’arrêter de changer de sujet.

Le dialogue  que veut encore lancer le régime honni par les citoyens par l’intermédiaire de ses adeptes, récemment désignés par lui-même, est rejeté par la population car ce serait reconduire le système qui a ruiné le pays depuis 1962. « La hiwar, la chiwar, Errahil obligatoire » (ni dialogue, ni consultations, votre départ est obligatoire) ont scandé les manifestants tout au long de l’itinéraire de la procession.

La libération des détenus du mouvement du 22 février a été encore revendiquée avec force et sans concessions.     

L’Etat militaire est de nouveau rejeté par des slogans clairs et sans équivoque « hada chaab la yurid hukm laaskar min jadid. »  

Cela fait maintenant plus de 05 mois que le peuple parle de changement radical de système, on lui répond « élections », les citoyens veulent une transition démocratique, le régime propose « une transition clanique », les protestataires par millions exigent un Etat civil, on les accuse de porter une idée « empoisonnée. » Le système adopte quelques remaniements en son sein quand le peuple exige son départ.  Le régime cherche une polémique sur « les drapeaux et les emblèmes » quand le citoyen veut un Etat de droit.

Ca se passe ainsi avec les mêmes pratiques depuis 1962 mais cette fois-si, le peuple Algérien a décidé de ne plus se laisser duper.

  Slimane Chabane  

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: