- Advertisement -

En ce jour d’indépendance, le peuple Algérien veut se libérer de la politique des Généraux

Comme prévu, le peuple Algérien abusé par le discours farfelu et provocateur du chef de l’Etat est sorti massivement, ce 20e vendredi,  dans les rues de toutes les villes du pays pour exprimer, encore une fois, son refus de la fiche de route proposée par l’état major de l’armée. Par millions, les Algériens ont appelé à la libération des détenus politiques, le départ de tous les symboles du régime et l’ouverture des voies à une transition démocratique permettant la fondation d’une république sur la base d’une nouvelle constitution égalitaire et juste.

L’exigence de la libération de Lakhdar Bouregaa, Louisa Hanoune, Samira Messouci et tous les jeunes de la révolution citoyenne est revenue comme un leitmotiv dans toutes les marches de ce jour anniversaire de l’indépendance nationale.

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air

Le peuple Algérien a scandé partout la libération du pays de la main mise des généraux et des hommes du régime finissant. Une revendication qui inscrit le mouvement populaire du 22 février comme un prolongement naturel de la guerre de libération nationale.

Malgré une chaleur torride et des entraves sécuritaires, ce 20e vendredi de la révolution citoyenne a connu le pic des première marches. La mobilisation qui a dépassé tous les pronostics se veut un signal fort de résistance et de détermination, lancé à ceux qui misent sur l’essoufflement, la division et un quelconque effet de la contre-révolution.

Le message émis par le peuple Algérien est, on ne peut plus, net et précis. Il ne souffre d’aucune ambiguïté : Les Algériens ne s’inscrivent nullement dans les options de l’état major de l’armée. Ils veulent un changement radical du régime qui passe nécessairement et absolument par une transition démocratique gérée par l’opposition et sans la participation d’aucune partie du pouvoir finissant.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: