La présidente du Congrès Mondial Amazigh arrêtée à l’aéroport d’ Alger

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La présidente du Congrès Mondial Amazigh,  Kamira Nait Said, serait arrêtée, ce mercredi soir,  à l’aéroport d’Alger, assurent plusieurs sources. Nous n’arrivons pas à confirmer cette information fraiche d’une source proche de l’activiste Kabyle.

Elle revenait d’un voyage en Europe. Dimanche passé, elle participait à un rassemblement devant le palais des nations (ONU) Genève pour la libération des détenus porteurs du drapeau Amazighs et tous les détenus Amazighs .

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes debout et plein air

Le 17 juillet, Kamira Nait Sid participait à la 12éme session du Mécanisme d’Experts des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, tenue à Genève.

Elle a profité de son passage à Paris, elle a aussi rendu visite à la mère du rebelle Matoub Lounes, hospitalisée dans un établissement parisien.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises

L’image contient peut-être : 1 personne, debout, plante et plein air

 

Chabane Bouali

Information actualisée :

Kamira Nait Sid vient d’être relâchée après être retenue un bon moment à l’aéroport, assure une source sûre.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :