- Advertisement -

L’Algérie, la nord Africaine, sur le toit du continent

L’Algérie est sur le toit de l’Afrique pour la deuxième fois de son histoire. Après le but de Oudjani en 1990, voici Bounedjah qui marque le but vert qui catapulte les fennecs au sommet du continent noir. Face à un Sénégal très combatif et plus mordant, l’équipe Algérienne a bien résisté.

Au sifflet final, l’Algérie toute entière  a enregistré un boom phénoménal . Le ciel Algérien a illuminé du nord au sud, de l’Est à l’ouest, de mille feux d’artifices. Les youyous stridents , lancés des balcons, des terrasses et des placettes n’ont cessé de déchirer le ciel des villes une bonne partie de la nuit. L’indice du bonheur a atteint un pic historique tant la victoire footbalistique est perçue par tout le monde comme partie intégrante d’une liste de victoires que le peuple Algérien entend arracher cette année.

L’Algérie est cette nuit championne d’Afrique. Une victoire qui rappelle l’africanité du pays. Une africanité que le pouvoir maffieux veut désespérément effacer en réprimant le drapeau nord africain.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: