- Advertisement -

Les porteurs du drapeau amazigh à Chlef écopent de deux mois de prison avec sursis

Les deux jeunes de Chlef arrêtés pour port de drapeau amazigh ont écopé de deux mois de prison avec sursis. Ils ont comparu aujourd’hui devant les juges près le tribunal de Chlef.

Plusieurs avocats des barreaux de Tizi Ouzou et de Blida se sont joints à leurs confrères et consœurs de Chlef pour assurer la défense des prévenus. Même si la sentence ne repose sur aucun texte de loi explicite rendant illégal le port d’un emblème renfermant des symboles reconnus par la constitution, une certaine satisfaction se lisait sur les visages de la défense et des familles des jeunes qui recouvrent leur liberté.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: