Scènes de liesse aux couleurs algériennes à Montréal

Montréal a vécu, ce dimanche soir, des scènes de liesse aux couleurs algériennes des grands jours. Le quartier St-Michel, à forte concentration nord-africaine, a vibré aux sons de « One, two, three ! Viva l’Algérie » et de la musique algérienne, diffusée à forts décibels, jusque tard dans la soirée.
De notre correspondant à Montréal : Salah Amrane
Les membres de la communauté algérienne établie à Montréal et dans les environs sont sortis fêter la qualification de l’équipe nationale de football face aux Super Eagles du Nigeria pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations, qui sera disputée face au Sénégal, vendredi 19 juillet, au stade du Caire.

En effet, après le coup de sifflet final de la rencontre, des milliers d’Algériens ont littéralement investi la rue Jean-Talon, principale artère du quartier St-Michel, pour manifester leur joie de voir leur équipe nationale de football décrocher le précieux sésame qui la mène directement à la finale de la CAN, après 29 ans de disette.

C’est au bout d’un match, certes dominé par les poulains à Belmadi, mais qui a vu les Nigerians revenir au score, à la 71e minute de jeu, et de ce fait installer un tantinet de doute chez le Onze national, que le maestro Mahrez, d’un coup de pied magistral, a délivré ses coéquipiers, et tout le peuple algérien avec.

Une qualification qui vient à point nommé sourire aux Algériens à l’heure de la révolution du Sourire.

S. A.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :