- Advertisement -

Bejaia, le 27éme mardi : énième rejet du Panel

 

Pour ce 27éme mardi révolutionnaire, la communauté universitaire de Bejaia a réussi son défi de donner encore plus de cadence à la mobilisation populaire.

A quelques jours de la rentrée, le collectif des enseignants et ATS de l’université de Bejaia ainsi que les étudiants ont brillamment clôturé, aujourd’hui, ce qu’on pourrait appeler « la permanence de l’été ». La mobilisation semble être des plus intéressantes pour la reprise.

Rassemblés devant le portail du campus Targa ouzemmour, enseignants, étudiants, animateurs associatifs, militants politiques et simples citoyens ont sillonné les rues de Bejaia en scandant les slogans habituels de la révolution en marche.

Le rejet du dialogue mené par le panel de Karim Younes était l’orientation principale de cette énième marche.

La cause des détenus d’opinion  était aussi fortement présente dans les pancartes et les slogans de la communauté universitaire Bougiote. Avant de se disperser dans le calme, les marcheurs se sont rassemblés devant le palais de justice pour exiger la libération de tous les prisonniers politiques.

Moussa Nait Amara   

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: