Bejaia : L’université en marche pour le 24éme Mardi.

 

Décidément, rien ne peut affecter la volonté de fer de la communauté universitaire de Bejaia qui a répondu en masse à l’appel du collectif des enseignants et ATS et de la Coordination Locale des étudiants,  pour la marche de ce 24eme Mardi de la révolution citoyenne.

Ni la chaleur ni les vacances ni l’approche de la fête de l’Aïd n’ont empêché les universitaires d’investir les rues de Bejaia pour marqué cette tradition du  Mardi qui est considéré comme le catalyseur du souffle du Vendredi.

Rassemblés devant le portail du campus Targa ouzemour et rejoints par les citoyens de la société civile, au niveau de l’esplanade de la maison de la culture, les marcheurs ont scandé les slogans habituels qui rejettent la dictature militaire et le dialogue biaisé du panel de Karim Younes.

La cause des détenus d’opinion était aussi le grand présent pendant cette marche. Les manifestants ont tenu à dénoncer énergiquement la très sévère peine de 10 ans de prison ferme,  requise hier, par le procureur d’Annaba contre le détenu Ftissi Nadir.

Avant de se disperser dans le calme devant le tribunal de Bejaia, les marcheurs se sont donné rendez vous, pour participer à 18H au rassemblement qui sera organisé à la place Guydon, en signe de soutien aux détenus d’opinion, par des organisations de la société civile, des syndicat et des partis politiques de l’alternative démocratique.

Moussa Nait Amara

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :