- Advertisement -

Le RCD réagit à l’interdiction de la convention : « le pouvoir de fait aura une réponse cinglante de la rue »

Suite au refus de la wilaya d’Alger d’autoriser la tenue de la convention nationale programmée par les Forces de l’Alternative Démocratiques, le RCD a réagi en termes peu amènes à cette atteinte à la liberté de réunion qui confirme, selon Atmane Mazouz,  « l’autoritarisme du pouvoir de la casquette qui veut dicter son agenda caché à tout un peuple épris de justice et de liberté et qui continue à se mobiliser depuis plus de six mois pour le départ d’un système qui a ruiné le destin de toute une Nation ».

Le secrétaire national chargé de la communication du RCD, Atmane Mazouz, déclare que « face à cette escalade d’atteintes aux libertés et de refus d’accepter la volonté du peuple algérien pour une rupture radicale avec le système, ses pratiques et ses symboles, la mobilisation pacifique doit redoubler d’intensité face aux résidus d’une mafia qui s’est accaparée injustement de tous les leviers de l’Etat ».

Le responsable du parti progressiste promet que « le pouvoir de fait aura une réponse cinglante de la rue ».

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: