- Advertisement -

Plusieurs personnalités signent un avant projet de charte citoyenne

La scène politique nationale s’enrichit d’une autre proposition de sortie de crise. Plusieurs personnalités politiques et culturelles ont cosigné un  texte présenté comme avant projet de charte citoyenne. Le texte publié dans la presse se veut une lecture politique du développement du système actuel  et une feuille de route au Hirak.

L’avant projet de charte tel que décliné  arrête comme principes fondateurs « l’alternance au pouvoir, la séparation des pouvoirs, l’égalité homme/femme, le respect des droits humains, l’identité nationale récupérée, la liberté de culte et de conscience corrélée à la non politisation du religieux »,  qui ne doivent faire l’objet d’ « aucune concession ».

Les auteurs plaident pour une phase de transition et recommandent que cette étape cruciale soit confiée à des personnes qui « doivent s’engager, au moins à court terme, à ne prétendre à aucune charge élective ou exécutive dans les processus électoraux ultérieurs ».

Le document rendu public ce mercredi est favorable à la structuration du Hirak à partir de la base.

Le texte suggère que « le FLN, l’UGTA ainsi que toutes les organisations de masses soient remisés au musée de l’histoire ».

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: