Un médecin assassiné à Azeffoun de six coups de feu

Stupeur, colère et indignation dans la région d’Azeffoun. Un médecin a été tué hier à  Agueni Charki, chef lieu de la commune des Aghribs, disent plusieurs sources locales.

Le médecin a reçu six balles d’un inconnu qu’il aurait pris en auto-stop dans son véhicule. Le médecin a rendu l’âme lors de son transfert à l’hôpital d’Azeffoun. Son assassin s’est évaporé dans la nature.

Chabane Bouali

%d blogueurs aiment cette page :