1er mardi de la rentrée : Forte mobilisation à Bejaia

Pour la circonstance d’une fameuse conférence à la bibliothèque principale de Bejaia, qui se voulait une rencontre préparatoire à une éventuelle installation du panel de Karim Younes, la communauté universitaire de Bejaia, à travers son très actif collectif des enseignants et ATS, a décidé de se joindre au rassemblement tenu par les citoyens pour se dresser contre cette énième tromperie du pouvoir en place. C’était vers 10h que les étudiants et les enseignants se sont joints à ce rassemblement et c’était à partir de ce lieu qu’une grandiose marche a pris forme.

Choqués par le discours tenu la veille par le chef d’état-major, les marcheurs ont scandé les slogans habituels qui rejettent la feuille de route du pouvoir autour des élections présidentielles. Ils ont tenu à rappeler le caractère civil de l’État auxquels ils aspirent.

La société civile et la classe politique étaient fortement représentées lors de la marche. Nous avons remarqué la présence des députés du RCD Nora Ouali et Atmane Mazouz, le militant Djamel Zenati et l’animateur du café littéraire Kader Sadji.

L’image contient peut-être : 11 personnes, dont Nora Ouali et Rachid Saou, personnes debout, foule et plein air

A la fin de la marche, un rassemblement a été improvisé, devant le palais de justice, pour exiger la libération des détenus d’opinion.

Moussa Nait Amara

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :