20 ans de prison requis contre Bouteflika, Toufik, Targat et Hanoune

Le procès de Said Bouteflika, les deux généraux Mediene et Tartag et la cheffe politique Louisa hanoune ouvert hier lundi se poursuit au tribunal militaire de Blida.

Le procureur a requis une peine de 20 ans de prison pour les quatre prévenus. Les plaidoiries de la défense n’ont pas encore commencé. Néanmoins, lors de leur premières prises de parole, les avocats ont demandé le report de procès pour raison de santé. Certains mandants, à croire les mots des avocats de la défense,  sont incapables de se défendre correctement vu leur état de santé et l’absence de prise en charge médicale sérieuse dans le pénitencier.

Chabane Bouali

%d blogueurs aiment cette page :