- Advertisement -

Bensalah exécute l’ordre de son supérieur et convoque le corps électoral pour le 12 décembre

C’est dans l’ordre des régimes militaires. Le chef suprême ordonne et les subalternes exécutent. Le chef de l’Etat intérimaire, paravent civil, du pouvoir vert kaki, a exécuté, en bon soldat qui attend la quille,  l’ordre de convoquer le corps électoral sans tousser.

Abdelkader Bensalah a appelé ce dimanche soir, comme voulu et désiré par le détenteur du pouvoir réel, le peuple algérien à aller voter le 12 décembre prochain.

Maintenant que les dés sont jetés . Les observateurs assurent que le président de l’autorité des élections, installé aujourd’hui, sera certainement le destinataire du deuxième ordre : proclamer le nom du nouveau Raïs qui lui sera glissé sous la porte la nuit du 12 au 13 décembre.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: