Désinformation grotesque du site de la radio : Le coup de gueule d’un journaliste de la III qui se démarque

La désinformation à laquelle s’est livré le site de la radio nationale a fait réagir un journaliste de la chaine 3. Dans un post sur sa page Facebook, Redha Menassel s’est démarqué complétement du compte rendu des marches populaires du 06 septembre livré par le site en question.

« En ma qualité de journaliste à Radio Alger Chaîne 3, je me désolidarise complètement de ce qui est mentionné sur le site de la radio et qui ne reflète absolument pas la teneur des informations que nous diffusons sur notre antenne depuis le 26 février, liberté que nous avons conquise à coups de démissions, de coups de gueule et de sit-in », écrit Redha Menassel.

Pour preuve, le journaliste suggère à ses contacts de « juste d’écouter [ les ] journaux d’informations » . « Notre job, c’est de rapporter l’information de manière impartiale, ni plus, ni moins » , précise Redha Menassel.

« Je dirais juste à certains collègues que ça ne sert à rien de faire plusieurs pas en avant si eux nous ramènent constamment vers l’arrière », rappelle le journaliste en guise  de conclusion .

En plus de son travail de qualité à la chaine III, Redha Menassel est connu pour l’animation et la modération de plusieurs activités culturelles. Il est Lauréat du 2eme prix Ali Bey Boudoukha pour le journalisme d’investigation en 2018.

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :