Inondations à l’Est, deux cadavres découverts à Guelma et Mila

Les inondations qui ont frappé quasiment tout le pays ces derniers jours ont causé morts d’hommes et des dégâts importants.

Il y a eu donc des pertes en vies humaines. Hier jeudi, la protection civile des wilayas de Guelma et Mila ont découvert deux corps sans vies. Il s’agit pour le premier, d’une femme répondant aux initiales I. H . de la wilaya de Mila. La femme a disparu depuis 72 heures emportée par la crue.

Le second est un inconnu (non encore identifié) découvert dans la commune de Tamlouka, dans la wilaya de Guelma.

Les houles très fortes de ces dernières 72 heures ont tout emporté sur leur passage : voitures, troncs d’arbres et toutes sortes de déchets dans plusieurs villes du pays.

Des familles se sont retrouvées bloquées chez elles par les flots d’une intensité très forte.

Des citoyens ont dénoncé, mise à part la protection civile, l’absence des autorités et le bricolage des la réalisation des projets.

Slimane Chabane

%d blogueurs aiment cette page :