- Advertisement -

La composante de l’autorité indépendante des élections connue : Un lieutenant de Bouteflika à sa tête

Le coordinateur du panel, Karim Younes, a libéré aujourd’hui la liste de l’autorité nationale indépendante pour les élections dont la présidence est confiée à l’ancien garde des Seaux, Mohamed Charfi, un des plus fidèles du président déchu.

Mohamed Chorfi a occupé par le passé le poste de ministre de la justice dans le 3e gouvernement Ali Benflis. Certaines voix disent qu’il a avait joué un rôle central dans la fraude électorale de 2002 ayant permis au FLN de rafler la mise des locales. Mohamed Chorfi revient aux commandes de l’appareil judiciaire en 2012 sous le gouvernement Sellal. De 1999, année de retour de Bouteflika aux affaires juteuses, à 2002, Mohamed Chorfi occupa le poste de conseiller juridique à la présidence. Poste qu’il reprend de 2013 jusqu’à la déchéance de celui que Chorfi appelait en aparté : lamaalem lekbir ( le grand patron ).

Le dernier coup de baroud du lieutenant de Bouteflika fut sa désignation par Abdelmalek Sellal comme directeur de campagne électorale pour le 5e mandat à Tebessa.

L’autorité indépendante des élections comporte 17 membres dont les critères de choix restent comme un secret de caserne.

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: