La convention des FAD appelle les Algériens à s’engager dans un processus constituant souverain

Les travaux de la convention nationale des Forces de l’Alternative démocratique ont conclu à un appel aux citoyens pour  «s’engager dans un processus constituant souverain en créant des organisations autonomes sous forme de comités de base, et au niveau national».

Les participants à la convention ont ratifié « « une convention d’un pacte politique destiné aux citoyens, aux partis politiques et aux organisations de la société civile en particulier ». Le projet, selon les gens de la convention, reste « «ouvert à tous les Algériens et les Algériennes, ainsi qu’aux organisations, entre partis, associations, rassemblements et personnalités politiques, afin de mener à bien le projet de la citoyenneté, c’est-à-dire à un Etat de droit, de justice et de démocratie».

Les forces démocratiques ont, par ailleurs, exprimé «le rejet de la tenue des élections maintenu par le pouvoir». Elles ont retenu l’idée de   la tenue d’un débat national pour une période de transition.

Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :