L’animatrice de Radio RAJ libérée

La militante et animatrice de Radio RAJ, Malek Sabrina,  est ressortie libre, aujourd’hui lundi, après sa comparution devant le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed pour répondre du grief de port de drapeau amazigh qui pesait sur elle. Son dossier est classé sans suites, affirme un des avocats de la défense.

La militante de RAJ a été interpellée vendredi passé par la police et conduite au commissariat avant d’être relâchée sous la presse de la chaine de solidarité qui s’est constituée sur les réseaux sociaux à la diffusion de l’information.

Ce matin, plusieurs militants des droits de l’homme dont Fetta Sadat, député et secrétaire nationale chargée des droits de l’homme du RCD sont venus exprimer leur solidarité avec la militante de RAJ.

Plusieurs détenus croupissent encore dans les geôles du pouvoir pour port du drapeau amazigh ou pour expression d’opinion.

Chabane Bouali

%d blogueurs aiment cette page :