Le grand réalisateur Moussa Haddad tire sa révérence en douceur

Le grand cinéaste algérien Moussa Haddad est décédé ce mardi 17 septembre, annonce l’épouse du défunt, Amina Haddad, sur sa page facebook. « Moussa Haddad est allé en douceur… comme il a vécu », dit-elle.

Moussa Haddad, natif d’Alger en 1937, est l’assistant du réalisateur italien Gilo Pontecorvo lors du tournage du film « La bataille d’Alger ». Il est aussi le réalisateur des films cultes : « L’inspecteur Tahar » en 1967, suivie par « Les vacances de l’inspecteur Tahar » en 1972.

Dernière sortie publique du cinéaste qui a marqué les Algériens était sa participation à une marche du mouvement populaire en cours où, malgré son age et sa maladie, il a tenu à se mettre debout, au milieu de son peuple,  à place Audin, dans un nuage de gaz lacrymogènes lancés par la police dans le tunnel des facultés.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :