- Advertisement -

Les détenus d’opinion d’El Harrach devant le juge d’instruction le 05 septembre

Les porteurs des drapeaux amazighs incarcérés à la prison d’El Harrach seront entendus par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed le 05 septembre à partir de 10h30, assure un des avocats de la défense.

L’opinion publique nationale attend une libération sans condition des détenus, pris en otage par le régime sans aucune base juridique franche. « L’article 79 sur lequel s’est appuyé le tribunal pour mettre en prison les porteurs de l’emblème amazigh est d’une telle élasticité qu’il permet tous les abus », juge la militante des droits de l’homme et député RCD , Fetta Sadat, qui s’exprimait ce matin devant le tribunal d’Alger à l’issue de l’audition de la militante de RAJ, Malek Sabrina, par le procureur de la république.

Le tribunal d’Annaba a prononcé déjà l’acquittement pour Nadir Leftissi pour le  même chef d’inculpation. Ce matin, le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed a libéré la militante de RAJ et classé son dossier sans suites. Des indices qui laissent les militants et familles des détenus nourrir un grand espoir de voir les détenus d’opinion et porteurs d’emblème amazigh d’El Harrach libérés ce 05 septembre.

Arezki Lounis

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: