- Advertisement -

Les FAD dénoncent l’instrumentalisation de la justice dans des règlements de compte claniques

Les Forces de l’Alternative Démocratique ( FAD ) dénoncent, dans un communiqué, « l’instrumentalisation de la justice par le pouvoir de fait dans des règlements de compte claniques ». Une instrumentalisation qui « s’aggrave chaque jour d’avantage avec la multiplication des arrestations arbitraires et illégales dans tout le pays ».

« La condamnation de Louisa Hanoune par le tribunal militaire de Blida dans un procès politique expéditif est une dérive grave, un acte qui criminalise l’action politique », estiment les FAD qui « en plus de rejeter la tentative réactionnaire de faire un amalgame entre responsable politique d’un parti d’opposition avec des personnes qui ont assumé de hautes fonctions dans le système, dénoncent ce simulacre de procès et exigent la libération inconditionnelle de Louisa Hanoune et celle de tous les détenus d’opinion ».

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: