Maghreb-Intelligence révèle une mise en garde sévère de la France au général Gaïd Salah

Les autorités françaises ont adressé une mise en garde sévère au chef d’état major Gaïd Salah, croit savoir Maghreb-Intelligence sur la base de sources jugées très sérieuses.

Selon les révélations du site en question, « une discussion très sérieuse a eu lieu au début de cette semaine entre l’attaché de défense de l’ambassade d’Algérie à Paris et les autorités françaises qui l’ont « convié » à une réunion de travail secrète et discrète pour discuter de l’agenda politique en Algérie et des sujets de coopération bilatérale sur le plan sécuritaire ».

« Et au cours de cette réunion, les autorités sécuritaires françaises ont clairement expliqué à leur interlocuteur algérien qu’ils ne toléreraient aucune déstabilisation de la région du Maghreb en enfonçant l’Algérie dans une grave crise politique qui menacerait ainsi les intérêts de la France. Les autorités françaises désirent une seule chose : que la situation demeure sous contrôle pour empêcher l’Algérie de sombrer dans l’insécurité », détaille Maghreb-Intelligence. Une requête à laquelle l’attaché de défense de l’ambassade d’Algérie à Paris aurait promis d’apporter une réponse dans les plus brefs délais.

La France officielle qui observe publiquement une certaine distance semble très inquiète du face à face jusque là pacifique entre le peuple qui exige une phase de transition démocratique et le commandement militaire de l’Armée qui tend à imposer le maintien du système maffieux via une présidentielle très contestée.

Abdelhamid Laibi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :