- Advertisement -

Pris en flagrant délit de marcher pacifiquement : Les jeunes de la révolution mis sous mandat de dépôt

L’injustice a encore parlé aujourd’hui au tribunal de Sidi M’hamed. Le juge d’instruction a ordonné la mise sous mandat de dépôt tous les jeunes pris vendredi passé en flagrant délit de marcher pacifiquement à Alger pour une Algérie meilleure. Le chef d’inculpation tout trouvé, ou plutôt dicté, est l’atteinte à la sureté de l’État.

Parmi les 22 jeunes citoyens, envoyés rejoindre les dizaines détenus d’opinion écroué depuis des mois à El Harrach, on compte trois militants du RCD : Abbas Sami, Bachir Arhab et Khireddine Medjani.

Au prononcé du verdict, Abbas Sami, le militant RCD de Batna, a fait cette déclaration qui rend compte de la détermination de toute la jeunesse Algérienne d’aller au bout de leur rêve : « j’ai un bon moral je n’ai rien fait et je suis fier de sacrifier ma liberté pour mon pays ».

Arezki Lounis

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: