- Advertisement -

Cette nuit pourrait être blanche à Alger

les jeunes Algériens sont impatients quand il s’agit d’exprimer leur soif de liberté. Prévue grandiose et historique pour demain, la plus grande marche de tout les temps a pratiquement démarré en cette fin d’après midi à Alger.

 

 Des centaines de jeunes arrivés par train des wilayas limitrophes ont pris d’assaut les ruelles qui raccordent la gare Agha à Rue Didouche Mourad en passant par Place Mauritanie avec ce serment phare de la révolution du Sourire : « Wellah mana habsine ( C’est juré, nous n’allons pas arrêter ) ».

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes
à l’instant, devant le bureau régional du RCD à Alger

Sur les auteurs de la rue Didouche, et plus exactement devant le siège régional du RCD devenu depuis le 22 février point de chute de milliers de manifestants, le premier groupe de jeunes manifestants s’est  déjà formé. Ils chantent et dansent au rythme des slogans révolutionnaires.

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes

Du coté de Bab El  Oued, l’ambiance du 1er novembre commence à prendre forme. Et à la grande poste, la place est presque noire de monde.

 

 

manifestants à la sortie de la gare d’Agha

 

La place de Grande Poste est quasiment envahie ce jeudi soir une veillée révolutionnaire

Tout indique que cette nuit sera blanche à Alger La Blanche. C’est la veillée de l’espoir, dit un internaute dans un commentaire sur une des vidéos partagées depuis Alger Centre.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: