La répression continue : Le président de RAJ arrêté de façon abusive

Le président de RAJ, Abdelaouahab Fersaoui, est arrêté par des agents en civil à la fin d’un rassemblement des familles de détenus organisé devant le tribunal de Sidi M’hamed.

Dans un communiqué-alerte , RAJ juge « condamnable et scandaleux l’attitude d’un régime autiste et aveugle, usant du harcèlement et de l’intimidation pour faire taire toute voix discordante ».

Ces arrestations abusives, massives par moment et ciblées parfois, se font par des agents en civil sans respect des procédures légales qui requièrent présentation d’un mandat d’arrêt ou d’amener dûment signés par une autorité judiciaire. Cet arbitraire et abus d’autorité est qualifié par toute l’opposition démocratique et les militants des droits de l’homme de « kidnappings »  « enlèvements » et « procédés de barbouzes ».

Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :