- Advertisement -

Le RCD exige la libération immédiate et inconditionnelle des détenus d’opinion

La grève ouverte décidée par le syndicat national des magistrats impactera sur le sort des détenus d’opinion. Le RCD exprime, dans un communiqué signé ce mardi par son secrétaire national aux affaires juridiques, Djamel Benyoub,  une inquiétude sur le sujet et « exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus de la révolution du Sourire ».

Le RCD qui dit militer pour « l’innocence totale » des détenus d’opinion se demande « qui se cache derrière le prolongement de la détention du moudjahid Lakhdar Bouragaa et quel est le sort des 11 détenus jugés la semaine dernière et qui attendent le prononcé du verdict aujourd’hui pour les six jeunes du tribunal de Sidi M’hamed et demain pour ceux du tribunal de Bab El Oued ».

Le RCD se déclare solidaire des détenus et de leur familles qui  souffrent en silence à cause de la mise des leurs en détention provisoire sans aucun référent juridique.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: