- Advertisement -

Le recteur de l’université de Bouira coupe le courant aux étudiants et leur déclare sa fierté d’appartenir au gouvernement

La salle où devait se tenir, ce dimanche, l’assemblée générale des étudiants de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira a été privée d’électricité.

Programmée à la faculté des lettres et langues pour relancer la dynamique de protestation des étudiants de la dite université, cette AG a été perturbée par une coupure d’électricité.

Selon une déclaration des étudiants, dont nous détenons une copie, le recteur de l’université a assumé le geste de couper l’électricité au niveau de la salle prévue pour la rencontre.

le premier responsable de l’institution a également menacé les étudiants « de poursuites judiciaires » et s’est dit « fier d’appartenir au gouvernement », toujours selon mise la déclaration mise en ligne par les étudiants.

Les étudiants de l’université de Bouira ont dénoncé les agissements du recteur et se disent engagés à poursuivre la lutte avec leurs concitoyens à l’intérieur du campus et dans la rue dans le cadre de la révolution du 22 février.

Slimane Chabane

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: