- Advertisement -

Le SNM annonce un taux de 96% de participation à la grève : bras de fer magistrats-Zeghmati

La grève illimitée enclenchée par le syndicat national des magistrats a été largement suivie à travers l’écrasante majorité des tribunaux du pays. Selon le SNM, 96% des juges ont respecté le mot d’ordre de la grève, malgré la riposte du ministre de la justice, Belkacem Zeghmati, rendue publique dans la soirée de samedi, pour rappeler aux grévistes que leur action est interdite par la loi.

Les menaces du ministre de la justice se sont avérées ce matin un simple coup d’épée dans l’eau, puisque l’action du SNM a été massivement suivie. Les magistrats engagent ainsi un véritable bras de fer avec leur tutelle et semblent décidés à aller au bout de leur lutte pour la satisfaction de l’ensemble des revendications citées dans le communiqué du syndicat.

Tout en saluant l’engagement des magistrats, le SNM annonce des mesures disciplinaires à l’encontre du magistrat de Tindouf et membre du conseil national du syndicat qui avait rendu public un communiqué pour se démarquer de cette grève. Ce dernier, explique le SNM, est suspendu en attendant sa présentation devant le conseil de discipline qui pourrait le radier des rangs de l’organisation.

Tribunaux à l’arrêt

Ce matin, l’écrasante majorité des tribunaux nationaux était paralysés. A Alger, le tribunal de Sidi M’hamed, le plus important du pays, est déserté. Toutes les audiences prévues pour aujourd’hui ont été reportées.

Des magistrats ont également organisé un rassemblement dans le hall de la Cour d’Alger à Ruisseau.

Massinissa Ikhlef

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: