Les avocats ont massivement rallié le rassemblement du tribunal de Sidi M’hamed où le drapeau amazigh a été brandi

Les avocats Algériens ont encore une fois investi la rue Algéroise en force pour la libération de la justice des griffes de l’exécutif politique, la remise en liberté des détenus d’opinion et rassurer l’opinion nationale sur leur fidélité à la révolution populaire en cours.

La foule immense des robes noires s’est d’abord rassemblée devant le tribunal de Sidi M’hamed, devenu depuis un temps haut lieu de soumission de la justice aux caprices du pouvoir réel. Les avocats ont ensuite parcouru le boulevard Zighoud Youcef avec des slogans à la faveur d’une justice indépendante, la libération des détenus et l’indispensable retour du pouvoir au peuple souverain avant de revenir à la rue Abane Ramdane.

L’image contient peut-être : 17 personnes, foule et plein air

Les avocats ont investi le siège du tribunal en brandissant dans son enceinte le drapeau amazigh pour livrer un message de défiance à l’appareil judiciaire mis en branle par le pouvoir pour brimer les jeunes porteurs de l’emblème identitaire nord africain.

La mobilisation grandiose des avocats au tribunal de Sidi M’hamed est, relevons – le, un désaveu du président de l’union nationale qui outrepassé les décisions prises le 06 juillet en changeant l’itinéraire de la marche nationale vers la cour suprême. Une décision qui a été mal accueillie par la corporation de la défense juridique.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :