- Advertisement -

Les magistrats révèlent la nature de Zeghmati: le mythe de l’indépendance de la justice s’écroule

 

« Justice libre et indépendante ! ». C’est le slogan scandé, aujourd’hui, par les magistrats ayant pris part à la réunion extraordinaire de leur syndicat national (SNM). Pointés du doigt par le mouvement populaire et accusés d’avoir prêté le flanc au tenants du pouvoir en jetant en prison des dizaines de manifestants et de militants politiques, les juges tentent de redorer leur blason.

Ils réclament, autour de leur président Issad Mabrouk, l’émancipation, tout en reconnaissant que la « problématique de l’indépendance de la justice réside dans les textes et dans la pratique ». « Justice libre, démocratique », lancent-ils encore.

Ces slogans, ajoutés au contenu offensif du communiqué du SNM, rendu public cet après-midi, constituent un coup dur pour les tenants du régime qui tentent, depuis la déchéance d’Abdelaziz Bouteflika, de faire croire à l’opinion que la justice a repris son indépendance.

Il s’agit aussi d’une grave remise en cause pour l’actuel ministre de la justice que les décideurs du moment veulent présenter comme « un personne intègre qui mettra un terme à la corruption en Algérie ».

L’ancien procureur général du tribunal de Sidi M’hamed, dont les faits d’arme se limitent à l’émission d’un mandat d’arrêt international contre Chakib Khellil, ancien ministre de l’énergie, s’avère, selon le communiqué du SNM, « un dictateur qui ne se soucie guère du respect de l’indépendance de la justice ».

C’est d’ailleurs sous son règne (après sa nouvelle nomination à ce poste) que les premiers porteurs du drapeau Amazigh ont été placés en détention provisoire. Pour le SNM, sa décision de muter, d’un seul coup, 3000 magistrats sous prétexte de lutter contre la corruption « n’est que de la poudre aux yeux et un bluff », puisque l’objectif « est de renforcer encore davantage l’emprise de l’exécutif sur le pouvoir judiciaire ».

Massinissa Ikhlef

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: