- Advertisement -

M’chedallah (Bouira) : Les citoyens pour une transition démocratique et un processus constituant

Les citoyens de la daïra de M’chedallah et de ses environs ont marché, aujourd’hui, pour commémorer la date symbolique du 05 octobre 1988 mais aussi dans la but d’exprimer leur « rejet des élections prévues par la bande » le 12 décembre prochain.

Les marcheurs, très remontés contre le système, ont scandé des slogans exigeant son départ et la dissolution de ses appareils et autres satellites qui polluent la scène politique. Ces mêmes partis politiques que le peuple n’arrête pas de « jeter à la poubelle » depuis le 22 février, début de la révolution du sourire qui veut en finir avec la maffia aux commandes du pays depuis 1962.

Les citoyens de la région de M’chedallah en marche ont également réclamé la mise en place d’une transition démocratique afin de mettre sur l’orbite de la Soummam une nouvelle Algérie et une république démocratique et sociale. Ils ont de même revendiqué un processus constituant seul à même de donner à l’Algérie une constitution pérenne qui ne soit pas ce qu’elle a été jusque là : une constitution-programme d’un président mais une constitution-loi fondamentale d’un pays.

Slimane Chabane

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: