- Advertisement -

Plusieurs manifestants dont six militants de RAJ arrêtés et conduits vers des destinations inconnues : Le RCD réagit

Plusieurs manifestants pacifiques dont six militants de RAJ sont arrêtés aujourd’hui par des agents en civil et conduits vers des destinations inconnues alors qu’ils participaient à coté de millions d’Algériens au 33e vendredi de la révolution citoyenne.

Les militants de RAJ sont : Hakim Haddad, djalal Mokrani, Bouider Ahmed, Kamel Ould Ouali, Massinissina Aissous et Guettal Mokrane

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit L’image contient peut-être : 1 personne, debout L’image contient peut-être : 1 personne  L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes

Le RCD, par la voix d’Atmane Mazouz, son secrétaire national chargé de la communication, estime que  « le pouvoir, paniqué par la constance de la mobilisation et la détermination des millions d’Algériennes et d’Algériens à continuer la lutte jusqu’au départ du système et de ses symboles,  n’a désormais que la répression à opposer à l’extraordinaire mobilisation pacifique ».

Le parti progressiste « condamne les atteintes au droit de manifestations et les arrestations arbitraires contre des militants et citoyens épris de justice et de démocratie. Il exige la libération des personnes interpellées et la cessation de l’instrumentalisation de la justice pour étouffer la révolution de tout un peuple ».

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: