- Advertisement -

Une journaliste de Canal Algérie préfère devenir mendiante que de couvrir les élections du 12 décembre

 

Dans une publication qu’elle a postée sur sa page Facebook, la journaliste de Canal Algérie (ENTV), Naima Loualiche vient de se démarquer d’une manière catégorique de toute mission de couverture autour des élections du 12 décembre.

Connue dans le milieu de la presse, pour sa bravoure et son professionnalisme, Mme Loualiche a écrit : « Je suis appelée à couvrir aussi bien la campagne électorale que ses préparatifs elles-mêmes un peu partout, ici comme ailleurs, sur un médias foncièrement propagandiste. Quitte à avoir un destin de mendiante, je jure de ne jamais trahir la voix du peuple dont je suis issue et auquel ma voix se plie depuis le 22 février, pour une Algérie Libre et Indépendante de ses souffleurs incompétents et trop intéressés. «  Mankouvrich lbatal bel3ar. Yatnahaw ga33! ».

Contactée par Ameslay, la journaliste affirme qu’elle est prête « à assumer les conséquences dangereuses d’une telle décision ».

Vivement la généralisation de cette digne position à toute la corporation des journalistes.

Moussa Nait Amara

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: