- Advertisement -

Bouira : le dérapage provoqué par Ali Benflis

La venue non désirée du candidat Benflis à Bouira a tourné au vinaigre. Les milliers de citoyens de la ville de Bouira mobilisés pour faire capoter la sortie électorale de l’ex-directeur de campagne du président déchu Bouteflika ont fait l’objet d’une descente policière musclée ayant enregistré des blessés.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et gros plan

Les citoyens de Bouira, unanimes sur la question du rejet total des présidentielles, ont résisté à l’assaut sécuritaire. Par milliers, les Bouiris ont marché vers la maison de la culture Ali Zamoum où devait se tenir le meeting électoral d’Ali Benflis en présence de quelques dizaines militants du FLN, du RND, du MPA et d’organisations satellitaires du pouvoir. Des affrontements violents ont eu lieu aux alentours de l’institution culturelle et des dizaines de blessés sont enregistrés.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Des appels sont lancés par toutes les bonnes volontés pour circonscrire la situation critique, garder le sang froid, ne pas répondre aux provocations et préserver le caractère pacifique de la révolution populaire.

Chabane Bouali

 

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et plein air

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: