Brahim Lalami mis sous contrôle judiciaire à Bordj Bouarreridj et Aissam Sayeh arrêté à Tlemcen

L’activiste Brahim Lalami,  est placé sous contrôle judiciaire avec interdiction du sortie du territoire national par le tribunal de Bordj Bou-Arreridj.

Brahim Lalami est l’une des figures de proue du mouvement citoyen dans les hauts plateaux. Avant cette dernière arrestation, il a été mainte fois interpellé, souvent pisté des éléments de la PRG sans pouvoir le dissuader de lâcher la cause citoyenne.

L’image contient peut-être : 1 personne, barbe et plein air
A Tlemcen, c’est Aissam Sayeh, un autre activiste de la révolution du sourire, qui vient d’être arrêté aujourd’hui. Les autorités sécuritaires lui reproche le non respect des conditions de liberté provisoire et contrôle judiciaire. Aissam Sayeh  s’est deplacé à Alger pour participer à la marche du vendredi 1 Novembre à Alger . Chose qui a fait réagir la police judiciaire de la villle de Tlemcen qui scrute ses moindres mouvements depuis qu’il est fiché élément du Hirak.
Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :