Chlef : Des citoyens placés sous mandat de dépôt et un militant contre la corruption interpellé

Des citoyens ont été placés sous mandat de dépôt, aujourd’hui par le tribunal de Chlef pour les chefs d’inculpation d’atteinte à l’unité nationale, de diffusion de publications qui portent atteinte à l’intérêt national et d’incitation à attroupement non armé, selon une information rapportée par Maître Wassila Boughari, avocate et secrétaire nationale du RCD,

Les citoyens Djalali Samet Ben Youcef, Halimi Faycal, Chachoua Ali, Mohamedi Bouzina Youcef et Mokrane Abderrazak ont été placés en détention provisoire.

Par contre leurs concitoyens Hamouda Tayeb, Ghachi Yazid, Amar Ali et Khalil Youcef ont été placés sous contrôle judiciaire.

Notre source a affirmé aussi que les citoyens Bouchakour Rahmani Mohamed, Fehass Mohamed, Lahmar Mohamed Amin et Bendane Bilal ont été libérés.

À rappeler que les citoyens en question ont été arrêtés le jeudi passé dans la ville de Chlef alors qu’ils étaient présents aux alentours de la fameuse marche pour les élections et surtout parce qu’ils ont été reconnus comme étant des marcheurs du vendredi.

 

La police procède ce soir à l’arrestation d’un militant anti corruption

L’image contient peut-être : 1 personne

Au moment où nous mettons en ligne, une autre information fait état de l’arrestation de Halim Feddal, secrétaire général de l’association nationale de lutte contre la corruption,  au centre-ville de Chlef. A ce stade de l’info, aucune indication n’est disponible sur les motif de l’interpellation de Halim Feddal.

Moussa N.A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :