- Advertisement -

Condamnés à mort par contumace dans l’affaire Fekhar, le tribunal de Médéa les relaxe

Le tribunal de Médéa a officié aujourd’hui sur le dossier lié à l’affaire Kamel Eddine Fekhar. Après délibérations, le tribunal a prononcé la relaxe pour Hadj Yahia Ahmed, Fekhar Fauçal ( Neuveu de feu Kamel Eddine ) et Brahim Allouani.

Les trois citoyens ont été condamnés auparavant à la peine capitale par contumace.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: