Education Nationale, les enseignants du primaire décident de boycotter les examens de fin de trimestre

Les enseignants du primaire viennent de passer à la vitesse supérieure dans leur mouvement de protestation.

En effet, après une grève cyclique d’une journée décidée il y a plus d’un mois, les enseignants de ce palier sont passés à un autre niveau de contestation, à savoir 03 jours depuis le 18 novembre.

Hier, ces employés du secteur de l’éducation nationale, « laissés pour compte » selon eux, ont décidé de ne pas organiser les compositions de fin de trimestre ni remplir les carnets scolaires contenant les notes d’évaluation des élèves.

Pour rappel, les enseignants du primaire ont transmis, avant de lancer leur mouvement de grève, à leur ministère de tutelle, une plateforme de revendications. Cette dernière contient des doléances relatives à leur statut, le volume horaire hebdomadaire dont ils doivent s’acquitter et jugé trop chargé à leurs yeux, la question des documents pédagogiques …

Slimane Chabane

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :