- Advertisement -

Lyes Redjdal retrouvé dans un piètre état dans un commissariat de police à Oran

le témoignage de Kadour Chouicha, vice-président de la LADDH, sur le sort réservé à l’activiste Oranais Younes Redjdal dit Lyes est déchirant. Ce dernier est retrouvé dans un commissariat de police dans un état physique et mental lamentable après des heures de disparition, assure Kadour Chouicha dans un post publié, hier soir,  dans facebook et repris par la page du CNLD.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et gros plan

« Notre ami Younes Redjdal dit Ilyes vient d’être retrouvé vers 14h au niveau du commissariat de la ville nouvelle (la première sureté) par un membre de sa famille qui s’était d’abord déplacé au niveau du siège de la sureté de Wilaya. La police a ensuite déplacé Mr Ilyes au service du pavillon 35 de psychiatrie où il lui a été fait une piqure (sans doute un calmant type Valium). Actuellement il a été emmené vers le local de la LADDH ou il se repose, il ne peut pas parler mais il présente des traces de mauvais traitement en plus, on a l’impression qu’il a été trainé toute la nuit sur un sol vu l’état de saleté dans lequel il se trouve », écrit le militant des droits de l’homme qui relève que « cette affaire ressemble aux procédures utilisées par le KGB qui déclarait tous ses opposants comme étant des malades psychiatriques devant être internés ».

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: