- Advertisement -

Tribunal de Skikda : Le militant Walid Laidouni est libre

Présenté ce matin devant le juge pour port de l’emblème Amazigh, le militant Walid Laidouni a été libéré et son téléphone confisqué lui a été restitué. C’est ce que vient de nous déclarer maître Boubekeur Hamaili, à partir du tribunal de Skikda.

Présenté en comparution directe, le militant Laidouni sera convoqué avant janvier 2020 pour répondre à l’accusation d’atteinte à l’unité nationale.

Encore une affaire qui renseigne sur une justice à deux vitesses qui répond exclusivement à des considérations politiques.

Pour le même chef d’inculpation, les verdicts se multiplient et discréditent de plus en plus la justice Algérienne.

Moussa N. A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: