2ème jour de grève générale à Béjaia : Marches et rassemblements dans plusieurs localités.

À ce deuxième jour de grève générale totalement réussie à Béjaia, le suivi massif a été confirmé et une nette amélioration dans l’organisation du service minimum a été fortement constatée.

Du côté de la mobilisation dans la rue dans le cadre de l’intensification des actions pour le rejet de élections du 12 décembre, plusieurs marches et rassemblements ont été organisés à travers plusieurs localités de la wilaya.
Au niveau du chef lieu de la wilaya, une imposante marche, digne de celles des vendredis, s’est déroulée durant cette matinée.

Durant, cette action caractérisée par le pacifisme exemplaire habituel, des hélicoptères militaires survolaient le ciel de la ville, à très basse altitude. Une provocation qui a suscité rires et dérision chez les manifestants qui sont restés imperturbables.

À quelques kilomètres du chef lieu, la mobilisation était de même dans la ville d’El Kseur où une marche citoyenne a été improvisée aux environs de 11h.

À Tazmalt, à l’extrême ouest de la wilaya, une grandiose marche a été réussie par la société civile locale.

L’image contient peut-être : 3 personnes

La petite ville de Timezrit a été aussi le théâtre d’une forte mobilisation, durant la matinée d’aujourd’hui.

L’image contient peut-être : ciel et plein air

D’autres mobilisations de la même ampleur ont été réussies durant l’après midi à Aokas et Ouzellaguen.

Pour les citoyens de la wilaya de Bejaia, l’intensification des actions de rue est un moyen efficace pour accompagner le mot d’ordre de grève générale.

Il est clair que la disqualification totale du simulacre du 12 décembre est une réalité dans cette wilaya. L’opération zéro vote se dessine de plus en plus.

Moussa N. A

%d blogueurs aiment cette page :